Réalité et Représentation

Mythes cosmogoniques

Posted on: 12/05/2009

Les mythes cosmogoniques

La Cosmogonie (du grec cosmo- « monde » et gon- « engendrer ») était définie par le Dictionnaire de L’Académie française, comme « Science ou système de la formation de l’Univers », alors que la Cosmologie (du grec cosmo- « monde » et logos- « savoir») l’était comme « Science des lois générales par lesquelles le monde physique est gouverné ».

dumnezeu 2La variété des récits de création du monde, derrière une théorie des origines, semble aussi exprimer le besoin immuable de décrire et peut-être justifier les transformations radicales du monde observable, de la Terre et de la société humaine. Mircea Eliade voit dans la cosmogonie « le modèle exemplaire de toute manière de faire » ; une sorte de modèle archétypal de la création, l’univers étant le « chef d’œuvre » d’un ou plusieurs créateurs offert comme modèle aux hommes.

Un exemple de mythe cosmogonique est celui-ci qui parle d’une fraternité entre Dieu et Diable.

La cosmogonie signifie la création, mais la création avec de bonnes intentions et de pures pensées tel Dieu quand il a crée le monde et quand il a crée Adam auquel pour lui donner le bonheur et la compagnie d’une autre âme, il a crée Eve. Quand Dieu a crée, il a pensé a l’Homme et son  bonheur .C’est pourquoi, nous aussi, dans nos actions on devrait suivre son exemple et ne jamais faire comme le Diable parce qu’il y a un mythe qui en parle justement .C’est le mythe de Dieu et du Diable et l’une des croyances du peuple roumain est que Dieu et le Diable ont été  des frères qui ont crée la Terre ensemble.

Mais le Diable qui vient toujours avec sa mauvaise et néfaste influence, n’a pas de succès dans ses conspirations parce que Dieu est la représentation de la Bonté

dumnezeu 3

et du Bien.

Ainsi ce mythe de la  fraternité donne un « père » commun à Dieu et au  Diable, deux personnages incarnat les principes polaires ,le bien et le mal, qui font essentiellement partie de l’homme, qui réunit les deux principes. Comme influence de ce mythe, nous les Roumains, nous  avons  la tradition du « martisor ».Cette tradition symbolise la liaison entre les deux couleurs, le blanc et le rouge. Le rouge symbolise le pouvoir maléfique et le blanc, la pureté.

Ioana Rotariu

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


  • Mannhart Claude: Très bel article, mais je pense sincèrement que l'idéologie hippie n'a pas disparue et qu'elle s'est plutôt transformée en idéologie spirituelle
  • annbourgogne: je m'intéresse à toutes les mythologies, je reviendrai vous voir
  • Cris: Les decouvertes ont vraiment change le monde :D

Catégories

Archives

%d blogueurs aiment cette page :